Gestion mentale

La gestion mentale est un courant pédagogique, une démarche qui explore, décrit et étudie les gestes mentaux de la connaissance dans leur diversité.
Cette démarche pédagogique se fonde sur une psychologie de la conscience cognitive et phénoménologique. Élaborée par Antoine de La Garanderie, elle propose une didactique des actes de connaissance qui doit être pratiquée en amont de toute didactique des disciplines et elle entend instituer une nouvelle éthique de la relation pédagogique grâce à laquelle l'enseignant et l'enseigné s'éveillent ensemble aux significations multiples des savoirs et deviennent des acteurs de sens.

Les concepts clés

- Projet de sens, atmosphère de sens, lieu de sens, espace, temps, mouvement.
- Perception, évocation, images mentales, expressions mentales.
- Geste mental, acte de connaissance, outil de connaissance.
- Attention, mémorisation, compréhension, réflexion, imagination créatrice.
- Profil pédagogique, paramètre.
- Dialogue pédagogique, relation pédagogique, introspection, éthique du connaître, autonomie.

Objectifs

- Faire prendre conscience des habitudes mentales mises en œuvre au cours des activités les plus variées.
- Différencier évocation et perception.
- Mettre en œuvre des projets mentaux. Ils consistent en l'orientation spontanée ou réfléchie que le sujet donne à son activité. Ils structurent les gestes mentaux qui sont : l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination. Le but est de mener à l’autonomie du sujet.

Source : Wikipedia Gestion mentale