Fabrice PASTOR

Neuropsychologue

Psychologue - Neuropsychologue
Directeur co-fondateur
Formateur - Conférencier

Master de Psychologie Clinique spécialisé en Neuropsychologie Diplôme Universitaire de Sciences Neuropsychologiques

Mes missions à l'IRLES :
- Bilans psychologiques et neuropsychologiques
- Rééducation neuropsychologique
- Conférences et formations professionnelles
- Développement du réseau IRLES France

ADELI N°339310104

Sarah BRUN

Neuropsychologue

Neuropsychologue
Psychothérapeute Thérapies Cognitivo-Comportementales

Master de Neuropsychologie et Psychologie Cognitive Diplôme Universitaire de Sciences Neuropsychologiques Diplôme Universitaire Thérapies Cognitives et Comportementales

Mes missions à l'IRLES :
- Bilans psychologiques et neuropsychologiques
- Rééducation neuropsychologique
- Thérapies Comportementales et Cognitives

ADELI N°339315178

Léa VIVES

Neuropsychologue

Neuropsychologue

Master de Neuropsychologie clinique

Mes missions à l'IRLES :
- Bilans psychologiques et neuropsychologiques
- Rééducation neuropsychologique

ADELI N°339310104

Sandra BENARD

Psychologue clinicienne

Psychologue clinicienne
Formatrice

D.E.S.S. (équivalent Master 2) de Psychologie Clinique Spécialiste des troubles affectifs

Mes missions à l'IRLES :
- Bilans psychologiques
- Bilans projectifs
- Psychothérapie des enfants et adolescents
- Formations professionnelles

ADELI N°339306144

Christelle GOINAUD-PALET

Neuropsychologue

Neuropsychologue

D.E.S.S. (équivalent Master 2) de Neuropsychologie

Mes missions à l'IRLES :
- Bilans psychologiques et neuropsychologiques
- Rééducation neuropsychologique

ADELI N°169300423

Aude DENIS FERREIRA

Psychologue du développement

Psychologue du développement

Master 2 Education, développement et Handicap de la petite enfance à l'adolescence
D.U. T.C.C.
D.I.U. Autismes

Mes missions à l'IRLES :
- Bilans diagnostics Spectre de l'Autisme
- Évaluations psycho-développementales
- Bilans Socio-adaptatifs.

ADELI N°339315624

Pascal BARBECANNE

Psychologue clinicien

Psychologue clinicien

D.E.S.S. (équivalent Master 2) de Psychologie Clinique
Diplôme d'Etat de Professeur de piano Jazz, PESMD Aquitaine

Mes missions à l'IRLES :
- Formations professionnelles.

ADELI N°339310583

Le Référent

Le référent de votre enfant est la personne qui suit votre enfant depuis le premier jour (premier contact). C’est lui qui vous a reçu la première fois et avec qui vous avez fait l’anamnèse (c’est-à-dire l’historique et les antécédents de votre enfant).

Avantages d’un référent

Cela permet d’avoir toujours le même interlocuteur lorsque vous avez des questions. Il pourra ainsi vous orienter plus facilement, car il connaît votre enfant. De plus, il coordonne les évaluations et les prises en charge et vous conseille. Ce référent pourra, si besoin est, se déplacer gratuitement à l’école de votre enfant, afin de faire le trait d’union entre le système scolaire et l’IRLES.

Le référent est un professionnel paramédical spécialisé dans le développement de l’enfant.

Neuropsychologue

Le Neuropsychologue au sein de l’IRLES est le spécialiste du fonctionnement cognitif et des troubles des apprentissages et développementaux de l’enfant. Ses recherches durant l’évaluation porteront donc sur des fonctions comme la mémoire (sous toutes ses formes), l’attention/concentration, le langage oral et écrit, le calcul, les praxies (coordination de l’activité gestuelle), les fonctions exécutives (planification, etc.), mais aussi sur le comportement durant l’évaluation, la personnalité et autres troubles psychologiques éventuels.

Qu’est-ce que la neuropsychologie ?

La neuropsychologie (appelée aussi Neurologie comportementale) est la discipline qui traite des fonctions mentales supérieures dans leurs rapports avec les structures du cerveau. 

Cette spécialité est étroitement liée à l’approche neurologique et neuro-anatomique de l’individu. Traitant du fonctionnement et du dysfonctionnement du cerveau, la neuropsychologie est au carrefour entre la cognition et l’émotion.

Le rôle du Neuropsychologue

Le neuropsychologue est avant tout un psychologue clinicien spécialiste des fonctions cognitives. Il est titulaire d’un Master 2 (DESS, 5 années d’études) de Psychologie clinique délivré à l’Université. 

Il peut également proposer des rééducations du fonctionnement cognitif lorsque celui-ci est altéré. Le neuropsychologue en tant que psychologue clinicien pratique aussi le soutien psychologique auprès de l’enfant et de sa famille.

Psychologue clinicien

Le psychologue clinicien et le psychologue pour enfant sont titulaires d’un Master 2 (anciennement D.E.S.S., 5 années d’études) de Psychologie clinique délivré à l’Université.

Son rôle au sein de l’IRLES consiste à évaluer le potentiel intellectuel de l’enfant sous toutes ses formes, mais aussi afin de prévenir et d’aider lors de situations vécues difficilement par l’enfant à l’école et hors de l’école.
Outre l’évaluation des forces et faiblesses de l’enfant ainsi que ses troubles éventuels des apprentissages, le psychologue est le spécialiste de la sphère affective.

Le psychologue de l’IRLES pourra proposer des investigations psychoaffectives, notamment par le biais de tests projectifs.

Son intervention se portera plutôt sur les difficultés d’adaptation ou de comportement, de manque d’autonomie ou de manque de confiance en soi. Il pourra également aider l’enfant dans une situation de difficulté familiale (séparation, divorce, deuil), ou encore l’enfant agressif, stressé, mal dans sa peau, avec un comportement difficile qui peut alourdir ses problèmes.

Psychomotricien

Le terme “psychomotricité” intègre le cognitif, l’émotionnel, le symbolique et le sensori-moteur dans la capacité d’être et de s’exprimer dans un contexte psychosocial.

La psychomotricité joue donc un rôle clé dans le développement harmonieux de la personnalité.
Sur la base de ce concept, se développent différentes formes d’intervention en psychomotricité qui trouvent leur application, indépendamment de l’âge, dans les domaines de la prévention, de l’éducation, de la réhabilitation et de la thérapeutique.

Ainsi, la psychomotricité vise le développement de possibilités motrices, expressives et créatives du corps, ce qui l’amène à concentrer son activité dans le mouvement et l’action, y compris ce qui en découle : les dysfonctionnements, les pathologies, la stimulation, l’apprentissage, etc.

Principes et objectifs de la psychomotricité pour enfant

 La psychomotricité et la stimulation des mouvements de l’enfant ont pour objectifs :

  • Motiver les capacités sensorielles par les sensations et les relations entre le corps et l’extérieur (et les autres).
  • Travailler la capacité perceptive à travers la connaissance des mouvements et les réactions du corps.
  • Organiser les mouvements représentés ou exprimés par des signes, des symboles, des dessins, et l’utilisation d’objets réels et imaginaires.
  • Faire en sorte que les enfants découvrent et expriment leurs capacités grâce à une action créative et par l’expression des émotions.
  • Développer et valoriser l’identité propre et l’estime de soi au sein du groupe.
  • Prendre conscience et respecter la présence et l’espace d’autrui.
  • Sécuriser l’expressivité à travers diverses formes comme quelque chose de précieux, d’unique et d’irremplaçable

Orthophoniste

Les troubles du langage trop tardivement repérés et pris en charge peuvent provoquer des retards d’apprentissages importants chez des enfants qui disposaient pourtant au départ de toutes les chances de réussite.

Des troubles du langage (oral, écrit) peuvent engendrer des difficultés scolaires susceptibles d’apparaître à tous les niveaux (maternelle, primaire, secondaire). Le dépistage de ces troubles est aujourd’hui réalisable dès 3 ans. Au moindre doute, il est primordial d’orienter l’enfant vers une consultation orthophonique.

Les orthophonistes sont spécialisés dans l’analyse des différentes composantes du langage : langage oral (articulation, parole, expression orale, vocabulaire, syntaxe, compréhension) ; conscience phonologique (capacité à discriminer les différents sons de la parole, à en prendre conscience et à les manipuler) ; langage écrit (lecture : analyse des voies d’identification des mots et transcription : analyse de l’orthographe et de la grammaire, compréhension).
Au terme de cette analyse, des troubles pourront être repérés. Il faut donc déterminer les causes possibles. Si les troubles ne sont pas repérés tôt et pris en charge, ils peuvent compromettre les apprentissages et conduire à l’échec scolaire.

Dans le cas de perturbations plus graves du langage (dysphasie), ce repérage précoce permettra une orientation plus rapide vers des structures spécialisées.

Pédopsychiatre

Le pédopsychiatre est avant tout un médecin (études de médecine, puis spécialisation en psychiatrie).

Il est spécialisé dans tous les troubles qui peuvent toucher l’enfant.
Il peut s’agir de troubles des apprentissages, de dépression, d’anorexie, de boulimie, etc.

 

Il est le seul à pouvoir établir un diagnostic avec le neuropédiatre.

En lien étroit avec l’IRLES, le pédopsychiatre interviendra lorsque l’évaluation soulèvera un questionnement nécessitant un avis médical.

Graphothérapeute

La graphothérapie est une technique thérapeutique qui consiste essentiellement en une rééducation de l’écriture, notamment lorsque l’enfant a des difficultés avec le geste graphique :

  • Il écrit hors des lignes.
  • Pour lui, écrire est une corvée.
  • Il est difficile à lire.
  • Il a des tensions au niveau du bras ou du poigné, ce qui amène des douleurs.
  • Son écriture est trop lente ou trop rapide.

Le travail rééducatif permettra une optimisation du geste de l’écriture afin d’éviter que celle-ci ne demande de trop grandes ressources à l’enfant.

Quels sont les avantages?

  • Améliore les performances scolaires et le rendement au travail.
  • Optimise l’assimilation des connaissances.
  • Améliore la concentration.
  • Permet de corriger des troubles comme la dysgraphie et la dyslexie.
  • Augmente la confiance et l’estime de soi.
  • Favorise la communication et de sociabilité.

Orthoptiste

L’orthoptiste est le spécialiste du déséquilibre visuel et de la visuo binoculaire.

Avec l’enfant, il évalue principalement la poursuite visuelle (c’est-à-dire des yeux une cible en mouvement) ainsi que les saccades visuelles (les mouvements rapides des yeux). Il vérifiera si l’enfant souffre de strabisme, de diplopie, il mesurera la vision des couleurs et des reliefs.

En cas de trouble orthoptique, l’enfant va avoir des difficultés de coordination oculaire avec, par exemple, des difficultés à suivre des objets en mouvement, à faire la mise au point lors de la lecture, à coordonner l’œil avec le geste…

La répercussion d’un trouble orthoptique sur les apprentissages scolaires est importante : l’enfant peut être très fatigable, lent, peut avoir souvent des maux de tête ou encore des troubles de l’attention ou/et du comportement.

Au niveau de la lecture et de l’écriture par exemple, il y aura des conséquences graves : l’enfant peut confondre les lettres, sauter des lignes ou des mots, ne pas repérer au tableau…

En mathématiques, il alignera mal les chiffres dans le calcul en colonne, ne parviendra pas à reproduire des figures géométriques ou pour relier des points…

C’est pourquoi un bilan orthoptique couplé à une évaluation des fonctions intellectuelles effectué par l’IRLES pourra, par exemple, écarter un faux diagnostic de dyslexie. En effet, un enfant qui voit mal n’est pas nécessairement dyslexique !

Et en cas de trouble orthoptique, il pourra proposer une rééducation adaptée.

Ergothérapeute

L’ergothérapie se caractérise par l’éducation, la rééducation, la réadaptation ou encore la réhabilitation, par l’activité. C’est par le biais d’activités de la vie quotidienne (soins personnels, travail et loisirs) et d’autres exercices globaux et analytiques que l’ergothérapeute organise une thérapie visant à améliorer des capacités d’agir et des compétences, cela individuellement ou en groupe.

Cette profession se caractérise en outre par des confections d’orthèses, des conseils dans les aides techniques et dans l’aménagement du domicile ou de l’école pour l’enfant en difficultés

L’ergothérapeute effectue des prestations de rééducation et de réadaptation, contribuant ainsi au traitement des déficiences motrices et handicaps physiques. Il peut offrir aux patients un apprentissage pour acquérir une plus grande autonomie en recourant à différentes techniques ; il dispense également des conseils à la personne et à son entourage en vue d’une meilleure intégration dans son environnement personnel, scolaire et social.

Source : Wikipedia Ergothérapie

Gestion mentale

La gestion mentale est un courant pédagogique, une démarche qui explore, décrit et étudie les gestes mentaux de la connaissance dans leur diversité.
Cette démarche pédagogique se fonde sur une psychologie de la conscience cognitive et phénoménologique. Élaborée par Antoine de La Garanderie, elle propose une didactique des actes de connaissance qui doit être pratiquée en amont de toute didactique des disciplines et elle entend instituer une nouvelle éthique de la relation pédagogique grâce à laquelle l’enseignant et l’enseigné s’éveillent ensemble aux significations multiples des savoirs et deviennent des acteurs de sens.

 

Les concepts clés

– Projet de sens, atmosphère de sens, lieu de sens, espace, temps, mouvement. – Perception, évocation, images mentales, expressions mentales. – Geste mental, acte de connaissance, outil de connaissance. – Attention, mémorisation, compréhension, réflexion, imagination créatrice. – Profil pédagogique, paramètre. – Dialogue pédagogique, relation pédagogique, introspection, éthique du connaître, autonomie.
Source : Wikipedia Gestion mentale

INSTITUT IRLES AQUITAINE
Les Erables, 9 rue Sainte Elisabeth, 33200 Bordeaux

RAPPEL : Ce site a pour objet de fournir des informations sur le fonctionnement de l’IRLES ainsi que sur les différents syndromes cognitifs et affectifs en relation avec les troubles des apprentissages.  Les informations fournies sur ce site sont destinées à améliorer et non à remplacer la relation existant entre le patient (ou visiteur du site) et son médecin.